ሃይድሮፊክስ, የነፋስ ተርባይኖች, የጂኦተርማል ኃይል, የባህር ኃይል, ባዮጋዎች ...ፈረንሳይ: - 6000 MW የባቡር ሽፋኑ ተርባይን በ 2020 horizon

ከፀሐይ በኤሌትሪክ ወይም በእንፋሎት (ሀይል) በስተቀር ተለዋጭ ኃይልን (renewable energy)forumከዚህ በታች የተዘረዘሩትን ያካትታል) -የእነዚህ ተርጓሚዎች, የባህር ኃይል, የሃይድሮ ኤሌክትሪክ ኃይል እና የሃይድሮ ኤሌክትሪክ ኃይል, ባዮሜትራጅ, ባዮጋዎች, ጥልቅ የከርሰ ምድር ኃይል ...
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 24/08/13, 19:39

L' éolienne Enercon new E-126 tient maintenant le record du monde de puissance avec 7.5 MW.

Enercon new E-126 7.5 MW wind turbine

16 / 08 / 2013

Enercon’s E126 7.5MW wind turbine is the biggest in the world.

Enercon is in discussions with the Le Havre Development Agency to install a prototype at the WIN I testing site at Le Havre, on the French coast.

“We have recently met with Enercon and we are working with their team on the possibility to install a prototype on our test site WIN I located in the area of Le Havre port,” said Gérard Mercher, the agency’s director general.

WIN I, which should be operational early in 2015, is an onshore site designed for testing and certifying on and offshore turbines.

Until now Enercon has not shown any sign of going offshore, although the high-wind speed, direct-drive configuration and capacity of the E-126 would seem well suited to near shore and offshore use.

ምስል

Enercon said the E-126 would have a 135-metre tower, taking the tip height to around the 200-metre mark.

Enercon specified that “offshore potential” means that the test site WIN I offers the opportunity to test the wind turbine in high speed coastal winds.


http://www.evwind.es/2013/08/16/enercon ... bine/35158
0 x

የተጠቃሚው አምሳያ
ሴን-ምንም-ሴን
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 6444
ምዝገባ: 11/06/09, 13:08
አካባቢ የ Beaujolais አናት.
x 485

ያልተነበበ መልዕክትአን ሴን-ምንም-ሴን » 24/08/13, 19:45

Un petit comparatif avec la dame de fer:

ምስል
0 x
"ዘረማዊ" አንዳንድ ጊዜ "ቻርለስ ደ ጎልሽን መቼ ማቆም እንዳለ ማወቅን ያካትታል.
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 08/08/14, 12:37

Le Croisic accueillera la première éolienne flottante de France 04 / 07 / 2014 lemarin.fr

ምስል
Le flotteur en béton, baptisé Damping Pool, a été conçu par la société Idéol. (Image DR)

La France devrait être à la fin 2015 le 4e pays dans le monde à avoir une éolienne flottante en service, après la Norvège, le Portugal et le Japon.

Le démonstrateur sera installé, au troisième trimestre 2015, sur le site d’expérimentation en mer Sem-Rev, mis en place au large du Croisic par l’École centrale de Nantes.

Le projet réunit 7 partenaires, dont l’espagnol Gamesa, qui fournira la turbine de 2 MW et le français Idéol. Cette société de La Ciotat, désormais adossée au groupe biterrois Quadran, a conçu le flotteur.

Les autres partenaires sont l’université de Stuttgart, soutenue pour les activités de monitoring, pour les études d’impact environnemental et la communication par Fraunhofer-Iwes et le groupe RSK, (biologie marine), et Zabala, société de conseil.

La construction de ce flotteur en béton, baptisé Damping Pool, sera réalisée « sur le port de Saint-Nazaire par un grand groupe de génie civil français », indique Paul de La Guérivière, le cofondateur d’Idéol.

L’expérimentation est prévue, elle, pour durer deux ans.



http://www.lemarin.fr/articles/detail/i ... rance.html
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 23/10/14, 21:39

"Faire avancer le projet de site pilote éolien flottant de Groix"

23 oct 2014 Enerzine

Une convention entre la Région Bretagne et DCNS a été signée la semaine dernière à Brest, à l'occasion de la Sea tech week, par Pierrick Massiot, Président du Conseil régional de Bretagne, et Frédéric Le Lidec, Directeur Energies Marines de DCNS.

L'objectif de cet accord est d'accélérer le développement de l'éolien flottant en Bretagne et d'être prêts à répondre à l'appel à manifestations d'intérêt du Gouvernement, courant 2015.

L'éolien offshore flottant permet d'installer des éoliennes en profondeur dans des espaces au grand large où le vent est plus fort que près des côtes. La Bretagne dispose du premier potentiel français pour le déploiement de cette technologie au développement industriel prometteur.

Par ailleurs, la Région Bretagne travaille depuis plusieurs années avec l'État, les collectivités locales et le comité des pêches sur l'identification, au large de l'île de Groix, d'un site capable d'accueillir une première ferme pilote de plusieurs éoliennes flottantes. Ce travail conjoint piloté par la Conférence régionale de la mer et du littoral a permis en 2013 de déterminer une zone réunissant les caractéristiques nécessaires au développement de cette ferme.


La Région Bretagne soutient DCNS pour la réalisation des études de caractérisation environnementale du site.

Ces études préparent l'appel à manifestations d'intérêt (AMI) annoncé en avril 2014 par la Ministre de l'Énergie Ségolène Royal, pour des fermes pilotes d'éoliennes flottantes. Attendu au premier semestre 2015, cet appel à manifestations d'intérêt permettra au site de Groix d'accueillir, à l'horizon 2018, une première ferme de plusieurs éoliennes flottantes intégralement raccordées au réseau électrique. La Bretagne disposera ainsi d'un site pilote permettant de valider le modèle économique des fermes d'éoliennes flottantes avant le passage à la phase industrielle et au déploiement de fermes de plus grande envergure.

Les études qui vont être menées au large de Groix par la Région Bretagne et DCNS permettront d'approfondir la connaissance de la ressource et des contraintes à prendre en compte.

Le Groupe DCNS souhaite contribuer au développement du site de Groix pour que celui-ci soit au rendez-vous du futur AMI. Ce dernier travaille également avec Alstom sur un projet innovant d'éolienne flottante de 6 MW avec pour objectif d'installer dès 2018 une première ferme pilote équipée de plusieurs unités de cette technologie



http://www.enerzine.com/7/17768+faire-a ... roix+.html
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 18/04/15, 12:40

Alstom et DCNS s’allient pour faire flotter l’éolien

13 oct 2014 Usine Nouvelle

Alstom apporte sa turbine Haliade 150 et l’architecte naval DCNS son système flottant. Leur partenariat, soutenu par l’Ademe, vise à réaliser une éolienne flottante de 6 MW en 2017.

Faire flotter l’Haliade d’Alstom, ses centaines de tonnes et son rotor de 150 mètres, paraît relever de la gageure. C’est pourtant ce que visent le turbinier et son nouvel allié DCNS. Les deux industriels ont annoncé ce lundi 13 octobre qu’ils s’associaient pour développer puis commercialiser un système intégré d’éolienne flottante semi-submersible d’une puissance de 6 MW. Leur objectif : "être en capacité de réaliser dès 2017" un tel système, selon le communiqué publié par Alstom et DCNS.

ምስል

L’Ademe soutient ce projet baptisé "Sea Reed", via l’AMI Briques technologiques, à hauteur de 6 millions d’euros. Un soutien qualifié par Alstom et DCNS "d’étape décisive dans le développement d’une solution compétitive d’éolienne flottante de série". Ce financement permettra de couvrir la première phase d’études et de certification du système.

Optimisation de la production d’électricité

L’architecte naval DCNS apportera le "flotteur" qu’il a développé à l’Haliade 150 d’Alstom. Le turbinier sera en charge des études pour y adapter et y intégrer sa machine, tandis que DCNS mènera les études sur le système complet. Au-delà de la simple stabilité de la structure, l’enjeu est d’être capable d’optimiser la "prise de vent" de l’éolienne – donc sa production d’électricité – quels que soient tangage et roulis. "Notre accord représente la première association au monde entre un architecte naval et un acteur de l’énergie ayant déjà démontré les performances d’une turbine éolienne de grande puissance", a souligné Thierry Kalanquin, directeur de la division Energies et Infrastructures marines de DCNS.

La complexité de cette optimisation et de la logistique nécessaire pour transporter ces énormes structures au large fait que l’éolien flottant est encore à son tout-début. Mais le potentiel est énorme : 3000 à 4000 GW pourraient ainsi être exploités, selon le cabinet de conseil Indicta en s’affranchissant de la limite des 40-50 mètres de profondeur de l’éolien en mer posé.

http://www.usinenouvelle.com/article/al ... en.N290808
0 x

moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 23/07/15, 12:11

Eolien flottant : les quatre zones propices au développement de fermes pilotes

20 juillet 2015 ctu-environnement.com

Quatre zones propices au développement d'éoliennes flottantes viennent d'être désignées par le ministère de l‘Ecologie. Situées en Bretagne, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur, elles accueilleront des fermes pilotes sélectionnées dans le cadre d'un appel à projet.

Après la réalisation d'études multicritères et de raccordement ainsi que des concertations locales, le ministère de l'Ecologie a désigné quatre zones propices au développement de fermes pilotes pour les éoliennes flottantes. Ces dernières se situent pour trois sites en Méditerranée : au large du phare de Faraman (Provence-Alpes-Côte d'Azur), des étangs de Leucate ainsi que de la commune de Gruissan (Languedoc-Roussillon). La quatrième est localisée dans l'océan Altantique, au large de l'île de Groix (Bretagne). "La Méditerranée, avec moins de courants et de houle que l'Atlantique, et des zones profondes assez proches des côtes, paraît (...) propice à la technologie de l'éolien flottant ", avait pointé le Cerema dans le document de planification. Par ailleurs, il a été proposé de limiter l'étude d'installation des fermes pilotes d'éoliennes flottantes en Méditerranée à plus de 10 km des côtes, limite visuelle acceptable, jusqu'à 20 milles du rivage et à une profondeur inférieure à 200 mètres".

Selon le ministère de l'Ecologie un appel à projets "fermes pilotes éoliennes flottantes" devrait être lancé sur ces quatre zones et publié avant la fin du mois de juillet. Ce dernier sera financé par le programme d'investissement d'avenir (PIA) et par des tarifs de rachat de l'électricité produite. L'objectif affiché par le Gouvernement est de lancer une nouvelle filière industrielle qui contribuera à atteindre les 40 % d'électricité produite à partir de source renouvelable à l'horizon 2030.

http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 25007.php4
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 22/09/15, 19:35

Éolien : Alstom recrute 85 personnes à Saint-Nazaire

በ 22 / 09 / 2015 ልምፍጣር ላይ ተለጥፏል


Alors que l’activité monte en puissance dans l’usine Alstom dédiée à la fabrication de générateurs et de nacelles d’Haliade 150 de 6 MW, le groupe lance sa première grande campagne de recrutement « afin d’honorer ses contrats en cours, en France comme à l’international ». Aujourd’hui, l’usine nazairienne d’Alstom emploie 45 CDI et 24 intérimaires.

Au total, Alstom recherche 73 opérateurs-monteurs éoliens ayant un profil d’électromécaniciens, dont deux électriciens haute tension. Autres postes recherchés : six inspecteurs qualité éolien pour, notamment, contrôler le respect de la gamme d’assemblage, trois chefs d’équipe de production ayant déjà animé une équipe, deux techniciens ordonnancement SAP avec trois ans d’expérience et un technicien process. Soit 85 postes au total, tous en CDD ou en mission intérimaire, jusqu’à fin mai 2016.

La majorité de ces postes intérimaires seront proposés en CDI fin 2016 lorsque le projet de 66 éoliennes pour le champ allemand de Merkur sera entré en production, à partir de septembre. Il y aura donc une période creuse de quelques mois. « L’éolien offshore est un secteur industriel particulier, il faut faire avec ces périodes de non-production. Et on a encore de grosses incertitudes sur les délais concernant les champs français, sur le temps que prendra la délivrance de tous les permis », explique Pascal Girault, directeur de l’usine Alstom de Saint-Nazaire. La production des 238 machines pour les champs de Saint-Nazaire, Courseulles et Fécamp devrait, si tout va bien, démarrer début 2018.


Des profils très variés
................

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... nt-nazaire
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 22/10/15, 19:46

Ailes Marines a franchi une étape importante dans le cadre du projet de parc éolien en baie de Saint-Brieuc. Ses demandes d'autorisations ont été déposées en préfecture.

22 oct 2015 Ouest France

Une nouvelle étape a été franchie, ce jeudi, dans le cadre du projet de parc éolien offshore en baie de Saint-Brieuc. Le consortium Ailes Marines, qui avait remporté l'appel d'offres de l'État en 2012, et Réseau de transport d'électricité (RTE) viennent de déposer en préfecture leurs demandes d'autorisations administratives pour installer et exploiter 62 éoliennes de 216 m de hauteur en baie de Saint-Brieuc. Elles permettront de produire 1 850 GWh d'électricité par an, soit la consommation annuelle de 850 000 habitants (chauffage compris).

Il s'agit d'une demande d'autorisation d'occupation du domaine public maritime et de demandes d'autorisations en lien avec la loi sur l'eau. Le « dossier » est plutôt impressionnant. Il comporte près de 4 000 pages.

Depuis 2012, des dizaines de personnes ont travaillé sur le projet. Que ce soit à Ailes Marines,ou dans les bureaux d'études comme InVivo à La Forêt-Fouesnant (Finistère) qui a étudié l'impact environnemental du projet. « En 2014, le projet à fait travailler 70 personnes », souligne Emmanuel Rollin.

Désormais, il est entre les mains des services de l'État. La Dreal et la DDTM notamment, qui instruisent le dossier et guideront le préfet dans son choix d'accorder, ou non, les autorisations. L'enquête publique devrait avoir lieu l'été prochain dans toute la baie de Saint-Brieuc. Ailes Marines espère obtenir les autorisations fin 2016.

ምስል
La zone retenue et les distances par rapport aux côtes


http://www.ouest-france.fr/eoliennes-en ... er-3786568
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 13/01/16, 21:30

Parc éolien offshore de St-Nazaire : avis favorable de la commission d'enquête publique

Ouest France 12 janv 2016

Elle a rendu son avis après l'enquête publique menée du 10 août au 25 septembre dans une vingtaine de communes, enquête portant à la fois sur le parc et son raccordement.

L'impact visuel des éoliennes, avec notamment ses conséquences sur le tourisme, a été le premier sujet de préoccupation exprimé lors de l'enquête publique concernant le parc de Saint-Nazaire qui comprendra 80 éoliennes à plus de 12 km des côtes. 232 contributions évoquent ce sujet soit 30 % des participants, selon le rapport de la commission. Pour ce parc, 26 % (195) des avis exprimés sont favorables, 62 % (467) sont défavorables. Certains ne tranchent pas.Mais la commission s'est rendue dans le Kent en Angleterre pour y observer le parc éolien offshore de Ramsgate et a constaté "à quel point cet impact visuel était susceptible de varier très rapidement au cours d'une même demi-journée, jusqu'à en faire disparaître en partie la vision".De plus, "aucune étude ni retour d'expériences ne confirme la crainte que la présence d'un parc éolien en mer s'accompagne d'une dévaluation des biens et d'une chute de la fréquentation touristique", ajoutent les enquêteurs.La commission du parc de Saint-Nazaire émet toutefois une réserve à son avis favorable : "que le porteur de projet participe à un ou plusieurs programmes de réduction de la mortalité à la source, sur ses lieux de nidification, du Puffin des Baléares", (un oiseau, N.D.L.R.).

Parmi les opposants au projet qui ont fait entendre leurs voix, ces derniers mois : l'association Robin des Bois, qui aurait notamment voulu une enquête publique plus longue, et l'association locale Natur'action qui conteste le passage du raccordement sous la plage de la Courance.

Le conseil municipal de Saint-Nazaire avait en revanche voté à l'unanimité en faveur du parc, fin septembre, en examinant l'avis à rendre sur l'enquête publique.

Les éoliennes seront fabriquées par l'usine Alstom de Montoir.

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-l ... ue-3965068

et de deux :

Parc éolien au large de Courseulles. Le oui de l’enquête publique en 10 chiffres

13 / 01 / 2016

La commission d'enquête publique a rendu un avis favorable au projet de parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer.

Lundi 11 janvier, le commissaire enquêteur Christian Tessier a remis le rapport de l’enquête publique (10 août au 10 octobre) sur la construction du parc éolien au large de Courseulles, ainsi que le raccordement électrique du parc. Un rapport positif avant que le préfet ne rende à son tour son avis.
................

L’avis favorable est assorti de 3 recommandations. « La commission d’enquête recommande que le battage simultané de deux pieux soit interdit et que le battage soit interrompu en période nocturne lorsque le vent est inférieur à 5m/seconde. » 3 recommandations touchent la pêche professionnelle. En 3e lieu, la commission recommande une « évolution de la composition et du mode de fonctionnement de l’Instance de concertation et de suivi afin de permettre à la population de s’y sentir représentée plus directement. »

....................

Au large de Couseulles-sur-Mer (entre 10 et 16 km des côtes), sur une surface de 50 km2, un parc de 75 éoliennes produira 450 mégawatts (MW). En Basse-Normandie, les prévisions sont de 500 emplois directs et 2 000 indirects. La maintenance du parc éolien à Ouistreham créera 100 emplois.

Le coût de construction du parc : 1.8 milliard d’euros (fonctionnement annuel : 50 millions d’euros), dont 150 millions pour l’électrification.


Classement des plages du D-Day : pas un problème

A propos de l’impact du futur parc éolien sur le classement espéré des plages du Débarquement par l’Unesco, la commission d’enquête note :

“« qu’une interprétation du devoir de mémoire qui conduirait à figer le développement d’un territoire, interprétation qui n’a heureusement pas prévalu depuis 1944 sur les plages mêmes du Débarquement, ne serait pas compatible avec les exigences du progrès, notamment avec celles qui découlent des orientations de la politique énergétique nationale. »”


http://www.libertebonhomme.fr/2016/01/1 ... -chiffres/

et de trois :

Eolien en mer : avis favorable pour le parc de Fécamp

13 janvier 2016 -

Selon le site de présentation du projet de parc éolien en mer au large de Fécamp, la commission d'enquête publique a émis un avis favorable pour l'implantation de ces 83 éoliennes.

C'est une avancée considérable pour le parc éolien offshore de Fécamp : la commission d'enquête publique (enquête menée entre septembre et octobre 2015) a rendu un avis favorable pour l'implantation de ce parc de 83 éoliennes, piloté par EDF. Le début de la mise en service de ces éoliennes est prévu pour 2018.

Aucun avis n'a encore été rendu sur le parc du Tréport.


http://www.tendanceouest.com/actualite- ... ecamp.html

beau triplé.
0 x
moinsdewatt
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
ባለሙያ ኢኮሎጂስት
መልእክቶች 4376
ምዝገባ: 28/09/09, 17:35
አካባቢ Isére
x 441

RE: France: 6000 MW ከባሕር ማዶ አውሮፕላን በ 2020 horizon

ያልተነበበ መልዕክትአን moinsdewatt » 05/04/16, 19:04

L'appel à projets des fermes pilotes d'éoliennes flottantes fait le plein de candidats

Par Manuel Moragues Usine Nouvelle le 05 avril 2016,

L’appel à projets pour l’éolien flottant s'est clôturé lundi 4 avril. Un nombre plus important que prévu de candidats se seraient présentés pour construire des fermes pilotes. L’enjeu : prendre une longueur d’avance dans ce marché émergent.

L’immensité des océans fait rêver les industriels de l’éolien. En témoigne le succès de l’appel à projets français pour des fermes pilotes d’éoliennes flottantes, qui s'est clôturé le lundi 4 avril. Une source proche du dossier témoignait lundi : "Il y a plus de candidats que prévu. Turbiniers, fabricants de flotteurs, énergéticiens… C’est une belle compétition entre acteurs français et européens. Une dizaine de projets devraient être déposés."


Lundi soir, un groupement se dévoilait : Engie, EDP Renewables, Caisse des Dépôts et Eiffage ont annoncé dans un communiqué leur candidature sur la zone de Leucate, en Méditerranée. Le projet, baptisé "Les éoliennes flottantes du golfe du Lion", vise à installer "3 à 6 éoliennes de 6 MW minimum chacune" avec "une solution intégrée de flotteur semi-submersible proposée par Eiffage Métal. Le concept, développé par Principle Power dans son centre d’ingénierie d’Aix-en-Provence, est testé depuis 2011 au large du Portugal", précise le communiqué.

Après Engie, Alstom et DCNS ?

Ce mardi 5 avril après-midi, une conférence de presse annoncée par la Région Bretagne devrait révéler un autre groupement candidat sur la zone de l’île de Groix (Morbihan). General Electric (ex-Alstom) et DCNS devraient en être les principaux équipementiers. Les deux industriels se sont alliés fin 2014 pour faire flotter l'éolienne Haliade d'Alstom sur un flotteur DCNS. Ce dernier a signé au même moment une convention avec la Région Bretagne pour développer le site de Groix.

Les lauréats devraient être connus à la fin du mois d’avril a récemment promis Ségolène Royal, ministre de l’Environnement. Les projets, qui doivent présenter trois à six éoliennes de grande puissance, se situeront dans les quatre zones retenues par le gouvernement. Celle de l’île de Groix et trois autres en Méditerranée.

Les lauréats se partageront un budget de 150 millions d’euros (dont au moins 2/3 en avance remboursable) et un tarif de rachat de l’électricité qui devrait se situer entre 200 et 250 euros/MWh selon une source proche du dossier.

Ces fermes pilotes doivent permettre aux industriels de valider la performance et la fiabilité de leurs technologies d’éoliennes flottantes en situation réelle. Le format "mini-parc" mettra aussi à l’épreuve les méthodes d’installation et de maintenance. Pour les industriels, c’est le moyen d’acquérir un retour d’expérience précoce et précieux pour se positionner le plus vite possible dans ce marché émergent.

6000 mégawatts visés d'ici à 2030

L’enjeu est d’arriver le plus aguerri possible pour les premiers champs commerciaux, dont les appels d’offres pourraient tomber dans deux ans, espère France Energie Eolienne (FEE), l’association qui regroupe les industriels français du secteur. FEE vise l’installation de 6 000 mégawatts d’éolien flottant d’ici à 2030 au large des côtes françaises.

La Norvège, le Portugal et l’Ecosse – où le projet pilote Hywind promet ses premiers électrons dès 2017 – sont les autres pays européens qui misent sur le flottant. Le Japon, avec ses eaux profondes, est aussi en phase d’expérimentation. Vents bien plus forts et plus réguliers, moindre gêne des pêcheurs et meilleure acceptation du public… Tout pousse les éoliennes vers le grand large.

Mais au-delà de 50 mètres de fond, les poser est trop coûteux, elles doivent flotter. Une gageure pour des géantes aux nacelles de 500 tonnes perchées à 100 mètres de haut. Le défi posé aux ingénieurs est de limiter les efforts sur la structure – générés par la prise au vent de la turbine - pour minimiser la taille, et donc le prix du flotteur. Tout en maintenant bien sûr une bonne production d’électricité. Un casse-tête à résoudre avant d’embarquer.

ምስል
Eolienne offshore flottante EDP Renewables


http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... ts.N386012
0 x




  • ተመሳሳይ ርዕሶች
    ምላሾች
    እይታዎች
    የመጨረሻ መልዕክት

ወደ "ሀይድሮሊክ, የነፋስ ተርባይኖች, የጂኦተርማል ኃይል, የባህር ኃይል, ባዮጋዎች ..."

በመስመር ላይ ማን ነው?

ይህን በመቃኘት ላይ ያሉ ተጠቃሚዎች forum : ምንም የተመዘገቡ ተጠቃሚዎች እና 7 እንግዶች የሉም