Injection d’eau sur une BMW M4 Safety Car et de série bientôt?

ይህን ጽሑፍ ከጓደኞችዎ ጋር ያጋሩ:

የቢስክ ገንዳ የውሃ መርጫ! ይህ ለሁሉም የቴክኖሎጂ ጠበብቶች ጥሩ ዜና ነው የውኃ መጫኛ ወደ ሞተሮች እንደ 2003 (!!) ጀምሮ ስለ econology.com ተሟግቷል, ለምሳሌ በዚህ ስለየውሃ ትነት ወደ ሞተር!

በባለሃብ የሚገፋ የነዳጅ ማመንጫ ውስጥ የአየር ማጠራቀሚያ ጋር የተቀናጀ የውሃ ማፋሻ ዘዴን አሁን ተገንብቷል. ይህ ስርዓት የ 8% ሞተሩን የነዳጅ ፍጆታ በመቀነስ ሥራውን በማጠናቀቅ እና ቅባቶችን በማቃለጥን በመቀነስ ይቀንሳል. በመጨረሻም, እንዲህ ዓይነቱ አሰራር ከኤም ኤ ፍራንሲስ ቫልት ወይም ከቫይ ሞተርስ ቪትሩክ ጋር ተመሳሳይ በሆነ የኤሌክትሪክ ተሽከርካሪ ውስጥ ሊተካ ይችላል.

ይህ የፈጠራ, ይህም መላውን የ BMW ክልል ላይ ይዘረጋል ተስፋ, ለቃጠሎ ሞተሮች ወደ ውኃ መርፌ ተቺዎች መካከል መንቆር በምስማር አለበት (እና ትንሽ በዚያ አይደለም!) ...

አዎ አዎን የውኃውን መርጫ ወደ ሞተሮች ይሰራል, አዎ አዎ ጠቃሚ ነው, አዎ ለምን እንደሆነ እናውቃለን... እናም በምንም ምክንያት አላግባብ ጥቅም ላይ አልዋለም ... ... ሚሜ ... ድብቅ?

ሆኖም ግን በአንዳንድ ሁኔታዎች የውኃ ፈሳሾችን ከአንድ መቶ ለሚበልጡ ዓመታት እንደጠቀመ እናውቃለን. እነዚህን ስራዎች በ ኢንጂነር ክለርጌት ይመልከቱ (ሌሎች)! # BMW እና አመሰግናለሁ እናም ለሌሎች አምራቾች መጥፎ ነው ... ግን በፍጥነት መጀመር አለባቸው!

ተጨማሪ ይወቁ እና በባለ ክፍል ውስጥ በውሃ ውስጥ ኢንቬስትመንት ቴክኒካዊ ክርክር


Facebook አስተያየቶች

1 commentaire sur “Injection d’eau sur une BMW M4 Safety Car et de série bientôt?”

  1. Contrairement à ce que dit en anglais la demande de brevet de M. Clerget, je ne pense pas que la température maximum régnant dans le cylindre d’un moteur à essence soit suffisant pour dissocier l’oxygène de l’hydrogène de l’eau.
    D’ailleurs cette opération serait sans intérêt énergétique puisqu’il faudrait fournir autant d’énergie pour cette dissociation qu’il en serait récupéré par la combustion.
    En revanche, à température égale, surtout si elle est relativement basse mais au-delà de 300°C, la dilatation de la vapeur d’eau est bien supérieure à celle de l’air. Ce qui entraîne une plus forte pression sur le piston toutes choses égales par ailleurs et donc un meilleur rendement.
    Les moteurs diesels rejettent des micro-particules de suie parce qu’ils sont réglés de manière à ce que la combustion soit incomplète car alors la température est trop basse pour qu’il se forme des composés azotés très toxique. Mais ce carbone rejeté dans le filtre à particules, c’est du carburant perdu, gaspillé.
    Le rendement serait meilleur si la combustion était complète mais qu’une injection d’eau en refroidissant la température du cylindre empêche la formation d’oxydes d’azote tout en augmentant gratuitement la pression sur le piston.
    Ce système serait utilisable sur les réacteurs d’avion. Mais le poids de l’eau à emporter risquerait de rendre l’opération moins intéressante.
    L’évaporation de l’eau étant particulièrement gourmande en calories, il serait préférable que l’eau injectée soit la plus chaude possible: vu la pression régnant dans le cylindre, elle pourrait être à plus de 100°C, réchauffée préalablement par le moteur lui-même (radiateur spécial à haute pression).
    Il faut bien entendu utiliser de l’eau totalement déminéralisée.
    Au démarrage à froid d’un moteur diesel, comme les parois du cylindre se chargent de refroidir les gaz au-dessous de la température de formation des oxydes d’azote, on peut se dispenser d’injecter de l’eau.

አንድ አስተያየት ይስጡ

የእርስዎ ኢሜይል አድራሻ ሊታተም አይችልም. የሚያስፈልጉ መስኮች ምልክት የተደረገባቸው ናቸው, *